fbpx

Mon Concept Habitation a réussi à créer un espace intime et clair, baigné de lumière, où les styles se mêlent avec brio et élégance. Avant même le début des travaux, cet appartement haussmannien possédait un cachet indéniable mais son organisation n’était plus en accord avec le mode de vie contemporain. Pièces exiguës et couloirs interminables laissent désormais la place à de beaux volumes sublimés par des matériaux nobles, des moulures et une cheminée restaurée avec soin.

Un nouveau découpage

Désenclaver une pièce ou encore supprimer un couloir posent de nombreux défis en termes de rénovation. Le choix d’abattre une cloison, même en apparence non porteuse, doit se faire suite à une évaluation rigoureuse. Mon Concept Habitation a su développer une expertise hors pair en la matière et ce type de projet est le quotidien de l’agence : la pose d’une poutre de renfort à l’habillage de plâtre est ici la solution à privilégier.

Une cuisine fonctionnelle

Les armoires hautes et basses, couleur kaki, arborent un fini brillant qui décuple la luminosité. La crédence en carreaux noirs souligne d’un trait élégant le plan de travail en bois foncé. Le carrelage quatre-feuilles apporte un côté à la fois graphique et rétro. Une cloison de verre, de type atelier, sépare la cuisine du salon sans nuire à la circulation.

Un salon chaleureux et accueillant

Les moulures, entièrement restaurées, et le parquet d’époque, poncé puis verni d’une teinte claire, sont les témoins de l’architecture propre aux appartements haussmanniens. Afin de rythmer cette pièce à vivre, le mur du fond a été peint en bleu pétrole à l’exception de quelques niches discrètes peintes en blanc. Les styles s’entrechoquent de nouveau : fauteuils Louis-Philippe dépareillés et club en cuir anglais ont été chinés pour l’occasion.